jeudi 27 mai 2010

Planches testée et approuvées

Voilà je reviens après quelques semaines de test de ma toute fraiche grande planche (oui, j'ai pas encore trouvé de nom)

Déjà la largeur dépassant le 20 cm est très très confortable, j'ai du mal à repasser sur mon autre planche d'à peine 18 cm (qui à aussi un concave plus petit).

Un super bon flex très agréable, mais un peu limitant quand je veux pomper ou envoyer du méga lourd, faut que je m'y habitue et trouve sa vitesse de croisière.

Bref la meilleure de tout mon quiver, de loin, la mieux terminée, la plus belle.... sa fait plaisir.

Si je compte absolument tout mes essais depuis le premier, sa doit être ma 9ème planche.
Sachant que j'ai comptabilisé le prix environnent de chaque matière premier pour pouvoir estimer une valeur/planche :

- Les premières planches sandwich avec contreplaqué 5mm, sans couche de fibres et avec de la résine epoxy valaient 10 euos ou moins.
- Les planches à base de snowboard valent le prix du snowboard...(soit moins de 10 euros dans mon cas)
- Ma planche fibrée carbone avec plis de 5 mm vaux environ 30 euros
- Ma dernière planche fibrée verre 500 g/m2 et avec des plis de 3mm vaux environ 30 euros aussi je pense.

J'ai aussi le coup du moule, des lames de scie sauteuse, des têtes de défonceuse (qui n'aime pas trop la résine) de la résine bien sur :D

= 300 euros au total je pense...

Personnellement au vu de tout ce que j'ai appris (jusque là) et au vu du fait que je roule sur ma planche perso, j'estime les dépenses très rentables.
Disons que j'ai 3 planches en état de rouler, et que j'aurais payé à peu prêt le même prix dans le marché pour la même chose.

Bilan positif a ce jour :D

dimanche 16 mai 2010

news inattendues

Fiouf, en voilà du temps que je n'ai pas pointé le bout de mon nose par ici.

Bon, bah en résulte alors tout un tas de photos en vrac, avec mon ancienne planche (dont le nose était explosé) retappée de A à Z, et mon autre planche plus fine est montée sur un setup complet.

On commence par la découpe et le glaçage du nouveau nez.(sa brilllle)

le glaçage, board pendue au dessus du vide.

La découpe du grip sur la board numéro 2. (plutot réussie pour une première)



La planche qui brille, sa vaut le coup d'y passer du temps tellement sa en jette.


Le setup complet de la planche 2.
Et l'étagère vite fait que je me suis monté, j'aurais pu plus rapprocher rapprocher les planches après reflexion.
Sa me donne au final:
- une petite planche de slalom, confortable poru du petit cruising en ville. randal II 150 avec roues no name.
- une grande planche de slide et speed avec un très très petit flex et des trucs plutot serrés avec les gommes d'origines randal (celle avec le nez refait), assez turny une fois desserée, très confortable, mais déccroche très rapidement. Celà dit j'adore son comportement, j'adore pousser jusqu'au décrochage des roues :D
- Et la toute dernière (celle avec le motif inclu dans la résine), un flex bien présent pour mes petits 65 kgs, très très confortable, avce des randal II 180, et des gommes orange de chez insect ou venom, je sais plus. Très turny, ne décroche pas pour le moment, mais trucs assez desserés.
Je précise que j'l'ai a peine roulée 2 heures pour le moment, j'ai même encore du malo a pomper dessus poru vous dire.
Bref un bon p'tit quiver (ensemble de planches), reste plus qu'a rouler.
PS: remarque sur l'un des trucs bizzare qui m'est arrivé, les trucs 180 en gommes venom étaient montés sur ma toute petite planche, et elle était très turny : j'ai monté les trucs sur une planche avec 15 - 20 cm d'entraxe en plus et... j'ai du desserer les trucks Oo'... j'ai pas compris, j'pensait devoir serrer, mais non tout l'inverse. Bref au final sa marche.

mercredi 10 mars 2010








Photos dans le désordre de l'ancienne plus grande planche qui à souffert et pété aprèsnun kickflip involontaired'un pote. Plutot que de jeter, on prend, on recoupe, et on repasse en droptrough !
Hop c'est fait, manque plus que le grip et l'époxy pour bien tout proteger de la flotte (et oui, j'ai poncé le sel qui servait de grip jusque là)
Voilà, enjoy, any questions ?

mardi 21 juillet 2009

board fini, vidéo rapide.

video

Alors sa vous plait ?

Il y a encore des efforts a fournir sur le "lustrage" de la couche du dessus, mais mon glaçage ne s'est pas super bien passé.

Vivement la prochaine!

dimanche 19 juillet 2009

board en séchage après glaçage









video

Après sa, un bon coup de papier 120, 240 puis de pâte à poncer grain 800 et se sera lisse comme un mirroir ! (on attends quand même le séchage de la résine hein^^)

samedi 18 juillet 2009

Découpe et astuces.

Bonjour à tous premièrement. Voilà, alors avant hier je m'arretais a la stratification de la couche du dessus de la planche.

J'ai poncé la surface obtenu qui était assez correcte et lisse, puis j'ai stratifier la couche du dessous. Cette foi-ci je l'ai fait sans plastique de manière a ce que les fibres prennent du volume et me donne un effet sympa.

Vous pouvez voir une jolie incrustation d'une image. Elle a été imprimée sur papier "japon". Sa coûte trois fois rien, sa s'imprime bien, et sa s'incruste super bien dans la résine. Il faut juste éviter les bulles ! (et couper au plus proche de la forme, ce que je n'ai pas fait comme vous le voyez.

On voit bien la prise de volume des fibres sur cette image.

La face du dessus, une fois poncée au grain 80, puis 120 et 240.
Le sandwich complet.

Et on attaque la découpe. Comme vous avez pus le voir j'avais dessiné directement sur le bois la forme definitive de ma planche. Muni de ma scie sauteuse je fait donc ce que j'ai a faire et démonte la moitiée de la planche.

Avant.

Arrière.

Maintenant (et plutot que d'essayer de dessiner une symétrie) je vais coller des feuilles de papiersur la ligne centrale de la board.

Elles seront collées de chaque côté de manière à pouvoir se retourner sur la demi planche non découpée.

Et on fait sauter le surplus de papier en vennant "poncer"le cpoté de la planche avec une lime qu'on incline à 45°. Pas besoin d'appuyer fort. => nous avonsd notre forme à retourner !

Une fois retournée, on en reviens à la scie sauteuse pour faire cramer la seconde demi planche et voilà !

Un petit coup de poncage sur les bords, un petit coup de papier 240 sur toute la surface, un petit chiffon humide pour capturer les poussières, et nous sommes pret pour l'étape de "glassage" finale.

Any comments ?

jeudi 16 juillet 2009

Voilà les photos dans l'ordre d'avancement du projet :
La forme de l'outline de la future planche est assez peu visible, mais d'ici peu se sera découpé.


Les quatres planches de bois de 3mm d'épaisseur, et la superbe scie sauteuse à tout faire qui nous à permis de les découper.

Le moule en deux parties découpées dans des tassots de bois de 1m20 de long.



L'outline de la planche. L'avant et l'arrière.
Application de la fibre sur la couche du dessus, puis on pose et tend un film plastique qui va contraindre la fibre à venir se plaquer sur le bois. (meilleur rendement final de la fibre avec cette méthode, et moins de ponçage)
Et voilà, je ferai la même chose sur le dessous avec un logo rajouté et imprimé suir du papier japon.
D'autres images d'ici peu.